INTEGRALPlanckGaiaHitomiPOLARCHEOPSEuclidATHENA
HEAVENSFACTCTALOFTSPICAJEM-EUSOXIPEeXTPTheseus
ISDCCDCI
Planck Software Development Team

Lancement des satellites Planck et Herschel

Le satellite Planck de l'agence spatiale européenne (ESA) a été lancé ensemble avec le satellite Herschel le 14 mai 2009 à 15h12 (heure suisse). C'est une fusée Ariane 5 qui emporta les deux satellites vers l'espace depuis la base de lancement de l'ESA à Kourou, en Guyane française.

A l'occasion de cet événement majeur pour la recherche spatiale en Europe, l'ISDC a organisé un événement avec le programme suivant:

Programme du 14 mai 2009

13h50 Accueil au centre ISDC à Ecogia, Versoix  
14h10 (précise) Message de bienvenue Prof. Thierry Courvoisier
14h20 Présentation de la mission Planck Dr Marc Türler
14h40 Présentation de la mission Herschel Prof. Marc Audard
15h00 Retransmission en direct du lancement de la fusée  
15h50 Apéritif au centre de formation du CICR à Ecogia  

Liens

Les missions Planck et Herschel

Planck et Herschel sont deux missions clefs du programme scientifique de l'agence spatiale Européenne (ESA). Ces satellites ne seront pas en orbite autour de la Terre, mais autour d'une région appelée le point de Lagrange L2 du système Terre-Soleil. Ce point particulier tourne autour du Soleil en une année, comme la Terre, mais reste toujours à 1.5 million de kilomètres au delà de l'orbite de la Terre. Ainsi Planck et Herschel aurons toujours la Terre, la Lune et le Soleil dans leur "dos", pour pouvoir observer le rayonnement thermique (infrarouge et millimétrique) du ciel sans être perturber par la forte émission de ces astres. Ayant la même destination, l'ESA a décidé de lancer les deux satellites avec une même fusée. Après le lancement de la fusée Ariane 5, il leur faudra environ deux mois pour atteindre leur destination et commencer les observations scientifiques.

Le principale objectif scientifique du satellite Planck est l'étude détaillée du rayonnement de fond cosmologique émis seulement 400 000 ans après le Big Bang. Cette première lueur de l'univers - aussi appelée rayonnement fossile - nous parvient de toutes les directions de l'espace. En fait, l'univers tout entier baigne dans cet lumière primordiale qui s'est décalée du domaine visible aux ondes millimétriques et radio à cause de l'expansion continuelle de l'univers. Ce rayonnement émis il y a 13.7 milliard d'années - l'âge de l'univers - est un élément clef pour la cosmologie, l'étude de l'univers dans son ensemble. Il nous renseigne sur les constituants fondamentaux de l'univers et sur son évolution du Big-Bang jusqu'à la formation des premières galaxies et des étoiles.

C'est là qu'intervient le satellite Herschel qui lui étudiera la formation des galaxies et des étoiles dans l'univers lointain. Mais pour mieux comprendre ces processus, Herschel étudiera aussi la formation stellaire dans des nuages de gaz froid de notre galaxie, la Voie Lactée. Les étoiles naissantes sont généralement entourées d'un disque de matière (gaz et poussière) dans lequel des planètes peuvent se former. Herschel permettra de déterminer les propriétés de tels disques et donc les conditions nécessaires à la formation de nouvelles planètes.

Planck et Herschel vont donc en quelque sorte explorer ensemble nos origines lointaines: du Big Bang jusqu'à la formation du Soleil et de la Terre, il y a environ 5 milliard d'années. Une étape de plus dans la connaissance de notre environment et de notre histoire au sens large, soit sur des échelles de temps et d'espace astronomiques.